Connectez-vous S'inscrire
Infosbar - Tendances - Bars - Cocktails - Mixologie
#Bars #Cocktails & #Business
Facebook
Twitter
YouTube
Instagram
LinkedIn
Tendances Bars Cocktails

Tendances Bars Cocktails

Connectez-vousS'inscrire

Boissons estivales : soif de fraîcheur, soif de naturel !

Rédigé par le Mardi 3 Juillet 2007


Décidément, on nous en fait boire de toutes les couleurs! La palette des liquides ne cesse de s’étoffer. Les papilles des palais aventuriers sont comblées par la foultitude de jus, nectars, sodas, vins, alcools, cocktails et autres breuvages de l’été. Peu importe le moment, siroter en terrasse un diabolo menthe, étancher sa soif avec une eau pétillante ou une blonde à la pression, déguster avec modération un rosé bien frais ou savourer un café glacé, on plonge sans hésiter dans l’immensité du monde des saveurs où le fruit devient roi. Laissez vos pulsions de l’instant vous guider ! Dossier réalisé par Bagmag (juillet-août)





Dans un tourbillon de bulle, les incontournables de l’été !
Pour se désaltérer, sept français sur dix préfèrent la bière pression à la bière en bouteille, et à une température idéale de 3°. Cette boisson fermentée, naturelle, à base de céréales et contenant vitamines et sels minéraux, a une valeur énergétique en moyenne de 30 à 45Kcal/100ml, moins que les sodas même si Pepsi a lancé sa version light habillée de rose. Sans alcool ou qu’avec 4% de volume d’alcool, on aime l’effet tourbillon de la bière, sa mousse sensuelle. Le pétillant Panach’, panaché classique bière et limonade, participe à la caravane publicitaire du Tour de France pour insuffler dynamisme et fraîcheur sur leur passage. Sol grandit en adoptant un format XL et Despérados célèbre ses collectors. Leffe à la pression rentre dans les foyers avec sa Perfect Draft Philips et ses mini fûts de 6 litres comme la hollandaise Heineken et ses versions de Beertender, un tirage à la pression créé par Krups. On n’oublie pas les sodas, de Coca-Cola Zéro aux Energy drinks et autres boissons tendance que l’on boit jusqu’au bout de la nuit come le V, nouvel energy drink distribué par Danone ou encore Pure Rush… Incontestablement, la bonne bière pression demeure le réflexe plaisir par excellence.



Boissons estivales : soif de fraîcheur, soif de naturel !
Gourmandises glacées, à boire ! Diaboliquement tentatrice, la glace est l’objet de tous nos désirs… On ne peut lui résister. Lorsque le climat est torride, elle s’acoquine volontiers à l’élément liquide, de préférence à bulle : champagne, eau effervescente… En France, le marché de la glace se fait surtout en GMS. Le vrac, les boules, se vendent à auteur de 70% du marché auprès des restaurateurs. Le scooping, le cornet à emporter ou le petit pot correspondent de 10 à 20% du marché du vrac souligne Laurent Pavillon, responsable Marketing hors foyer de Nestlé Grand Froid, qui nous dévoile comment la glace vient de faire une entrée remarquée dans la proposition du bar. Laurent Pavillon, existe-t-il une nouvelle manière de servir de la glace ? La plupart de nos clients restaurateurs ont dans leur cuisine des glaces. Elle peut jouer son rôle dans la partie plaisir et rafraîchissement, élément clé à la glace. On a défini des moments de consommations où la glace peut jouer un rôle en dehors des repas et des desserts… Notre volonté de faire de nouvelles boissons nous a permis d’élaborer des cocktails sur la base de sorbets d’une texture particulière de la glace La Laitière et des grosses bulles de Perrier… Le tout donne un cocktail fruité, acidulé et légèrement pétillant appelé « cocktail freeze ».

Boissons estivales : soif de fraîcheur, soif de naturel !
Quels parfums faut-il choisir ?
Il faut associer des fruits qui vont naturellement se rapprocher. Le cocktail le plus rafraîchissant est à base de 3 boules de sorbet, deux du parfums pamplemousse rose et une de framboise. On ajoute 100 ml de Perrier et on mixe rapidement. Certains barmen l’élaborent avec de l’alcool. Nos clients servent ce type de cocktail entre 17h et 19h sur une terrasse, et également dans les soirées comme au Nix Nox, un bateau à quai près de Bercy.

Combien de parfums proposez-vous ?

La Laitière offre une gamme de plus de 50 parfums dont la moitié sont des sorbets. Poire et pomme sont idéals pour les granités. La pêche, le fruit de la passion , la mangue ont beaucoup de succès en été.

Quand les fruits se mettent en quatre !
On veut de la fraîcheur, des vitamines et du naturel ! On ne se contentera plus jamais de croquer la pomme! Au jardin d’Eden, tout a commencé avec le fruit… Aujourd’hui encore, le fruit bouscule nos habitudes. Si des groupes comme Le Paradis du Fruit ont imposé une nouvelle façon de consommer les plus beaux produits que nous offre Dame Nature, Héro a lancé Fruit2day, la portion de fruits à boire et à manger avec des morceaux de fruits, fraise-orange ou mangue–pêche. Tropicana surfe sur la vague du brunch à l’apéritif en passant par le cocktail clubbing avec de nouvelles saveurs, le subtil mariage du melon et du jasmin de sa gamme Volupté. Caraïbos a été pionnier depuis plus de 20 ans dans le domaine des jus et des nectars en bouteille. Cette société poursuit son ambition de découverte de nouvelles saveurs pour mettre à la disposition des professionnels et des particuliers la plus large gamme possible, garantie par son sceau « Fruits d’origine sélectionnée » du Comptoir d’Importation de Produits Tropicaux Caraïbos. La marque est devenue le leader de son marché et compte plus de 65 références inédites.


Boissons estivales : soif de fraîcheur, soif de naturel !
Anne Muller, responsable Marketing de Caraïbos nous dévoile les tendances de consommation de l’été :
« Les consommateurs sont à la recherche de naturalité, de bien consommer, en résumé de plaisir du goût et du bien-être. Le marché se porte bien, +5% en volume, +8,5% en valeur. On voit l’émergence des gammes comme Smooth Mix, 100% fruit mixé sans sucre ajouté, sans colorant ni additif, avec une texture plus épaisse et plus gourmande de par sa recette. Ces innovations produits sont le moteur de renouvellement de l’offre et de valeur ajoutée sur des moments de consommation à l’apéritif… »

Quelles seront les prochaines saveurs à découvrir ?

On va lancer une gamme de cocktails plus gourmands comme le chocolat orange et myrtille colada, des recettes plus sophistiques. Au LaFayette Gourmet, on avait organisé à l’atelier Bar Rouge avec 8 ème Monde des ateliers dégustation pour apprendre aux gens à faire des cocktails, pour faire découvrir des produits plus gourmands pour les enfants, des cocktails bien-être, des cocktails apéritifs. On a prévu d’autres initiatives de ce genre.

Boissons estivales : soif de fraîcheur, soif de naturel !
Fruits et spiritueux, un mariage arrangé !
Loin des palmiers, des cocotiers et de la plage de sable fin, on s’invente à travers des saveurs exotiques des cocktails emprunts d’évasion. Le roi des cocktails dépaysants est le Mojito. Mais attention, il y a aussi des
contrefaçons. Sylvie Hénon, président Directeur Général du groupe Bacardi Martini France SAS nous en dit plus sur le fameux cocktail cubain : « Le Mojito est aujourd’hui consommé par 17 % des consommateurs, plutôt en région parisienne dans la catégorie plus jeune et plus aisée. Nous avons démarré mi-février une campagne nationale qui communique sur le Mojito. Nous poursuivons nos actions de formation sur le «perfect serve» afin de nous assurer que les consommateurs, lorsqu’ils consomment un Mojito retrouvent le goût original du « parfait Mojito Bacardi ». Certains Mojito sont faits avec des rhums non adaptés, ce qui dévalorise l’image de ce produit haut de gamme. Avec notre marque Bacardi, nous sommes partenaires à la fois du championnat de France de Flair, et du concours «Best Mojito in Paris».

Votre groupe a renoncé au marché du prémix comme Eristoff Ice très prisé en été, pourquoi ?
Les premix peuvent correspondre à une offre rafraîchissante mais ce n’est pas là que s’exprime notre savoir-faire. Un cocktail préparé par un professionnel apporte un univers de plaisir, de luxe, d’émotion, des valeurs bien plus aspirationnelles.

Quelles seront dans votre portefeuille les produits de l’été ?

On lance la vodka 42 Below déclinée avec quatre aromatisées : Manuka Honey, Kiwifruit, Feijoa et Passionfruit. Le rhum progresse, soutenu par une consommation cocktail mais aussi avec le rhum orange ou le rhum cola. Avec Bacardi Superior, nous disposons de la première marque mondiale qui, depuis des années, revendique sa légitimité à être le parfait mixer et ça marche car Bacardi est consommé à 20% en Mojito, à 40% en cola et à 40% en mélange fruits.

Quel cocktail nous conseillez-vous ?

Eristoff Fraisekaya. Dans un verre tumbler : verser 2 cuillères à café de sucre en poudre puis placer ensuite trois fraises. Ecraser le tout, mettre beaucoup de beaucoup de glace pilée, verser 4 cl d’Eristoff Vodka et mélanger.



Boissons estivales : soif de fraîcheur, soif de naturel !



Comment se prépare « Le » Mojito Bacardi ? :
Déposer dans le verre quelques feuilles de menthe fraîche et un demi citron vert. Ajouter un trait de sirop de sucre de canne. Piler l’ensemble et ajouter de la glace pilée. Ajouter 2/3 de Bacardi et allonger d’eau gazeuse. Le Mojito se décline aussi avec de la mangue fraîche ou avec quelques framboises…


Boissons estivales : soif de fraîcheur, soif de naturel !
Le champagne reste quant à lui fidèle à la fraise. La maison de Champagne Montaudon a lancé le cocktail "La Piscine" au bar du Grand Hôtel de Cabourg. Mettez 5 à 7 glaçons dans un grand verre ballon de 50 cl, 3 à 4 fraises Garriguette coupées en rondelles et 15 cl de la cuvée La Grande Rose Montaudon, sans oublier un coup de moulin à poivre noir… Très élégant ! Décidément, les fruits ne se lassent pas de taquiner les alcools. La fameuse liqueur Grand Marnier et l’orange font aussi bon ménage. Le cocktail Grand Crush exige de couper une demi orange en petits morceaux et les mettre dans un verre short drink. Ajouter le jus d’un demi citron pressé. Écraser légèrement avec un pilon. Remplir le verre de glace pilée et compléter avec 40 ml de liqueur Grand Marnier. Les produits exotiques comme la téquila, la cachaça de Leblon, Thoquino ou encore les Margarita Frozen et autres classiques ne manquent pas d’adeptes.

Décidément, les fruits ne se lassent pas de taquiner les alcools. La fameuse liqueur Grand Marnier et l’orange
font aussi bon ménage. Le cocktail Grand Crush exige de couper une demi orange en petits morceaux et les
mettre dans un verre short drink. Ajouter le jus d’un demi citron pressé. Écraser légèrement avec un pilon. Remplir le verre de glace pilée et compléter avec 40 ml de liqueur Grand Marnier. Les produits exotiques comme la téquila, la cachaça de Leblon, Thoquino ou encore les Margarita Frozen et autres classiques ne manquent pas d’adeptes.


Sarah Canonge





Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 6 Janvier 2011 - 17:11 Infosbar Network

Lundi 16 Août 2010 - 08:33 Mojito Havana : le patrimoine de Cuba