Connectez-vous S'inscrire
Infosbar - Tendances - Bars - Cocktails - Mixologie
#Bars #Cocktails & #Business
Facebook
Twitter
YouTube
Instagram
LinkedIn
Tendances Bars Cocktails

Tendances Bars Cocktails

Connectez-vousS'inscrire

Carlton

Rédigé par Laurent Le Pape le Jeudi 5 Mai 2005

Depuis toujours, stars et médias du monde entier gravitent autour du Carlton. Outre la façade du palace qui figure parmi les plus filmées du festival de Cannes, le Carlton interContinental abrite deux oasis au nom évocateur : le « Petit Bar » (de nuit) à l'ambiance cosy et le fameux « Bar des Célébrités ». Aux commandes de ce lieu de détente, Richard Prestinari, 46 ans, entré au Carlton en 1990 et chef barman depuis 2001.





Le Bar des Célébrités

Carlton
Situé au rez-de-chaussée de l'hôtel, le Bar des Célébrités est un endroit où la décontraction est de mise. Pas de dress code particulier, veillez cependant à respecter une certaine décence lors de votre visite. Les 35-50 ans constituent environ 80 % de la clientèle, une clientèle sensibilisée aux créations de cocktails maison comme le Saint Barth (Havana club, liqueur de banane, jus de mangue et sirop de fraise) ou le Copacabana (rhum, jus de framboise, lime juice et jus d'ananas). Et si vous vous perdez dans le choix des cocktails à la carte, le savoir-faire des bartenders saura orienter votre choix en fonction de votre sensibilité gustative. Logés à l'enseigne des best sellers, les Dry Martini, Gin Fizz, Bloody Mary, Kir Royal, Mojito et autre Caipirinha… préfigurent l'axe principal de consommation, même si celui-ci est évolutif : « Nous nous devons de nous adapter à la clientèle anglo-saxonne qui représente une bonne partie de notre clientèle.
Et quand une tendance ressort vraiment, nous faisons en sorte de l'inscrire sur notre carte. Il arrive aussi que des clients nous fassent découvrir des produits que nous ne connaissons pas » déclare Richard Prestinari. Et à la question « quelle sera la tendance boisson de ce festival de Cannes ? », le chef barman explique « Ce n'est pas le festival qui fait la tendance de l'année. Certes, c'est le moment où il y a le plus de monde mais pas forcément le mois où on travaille le plus. Le Midem, le MIP TV ou le Publicitaire sont tout aussi animés » …

Derrière le bar, de nombreuses bouteilles s'érigent à la vue des clients. Toute la gamme de Moët Hennessy Diageo y est référencée mais aussi le cognac Elipse, ou encore des whiskies haut de gamme tels que Lagavullin ou Oban pour ne citer qu'eux… Au bar lobby, tous les cognacs, armagnacs et autres digestifs sont classés par marques, au rang desquelles des références de Hennessy, Courvoisier, Rémy Martin… Les whiskies et les gins sont eux aussi classés par catégories. Au Carlton, la politique tarifaire est claire : « Nous ne pratiquons pas de surenchère saisonnière car nos prix sont fixés à l'année » commente Richard Prestinari. Tablez sur 15 euros pour un alcool de base et 18 e pour une vodka premium (Grey Goose ou Belvedere). Un malt haut de gamme vous en coûtera entre 20 et 25 euros, une coupe 17 euros et un cocktail entre 16 et 18 euros et 12 euros sans alcool. Le champagne quant à lui vous sera facturé de 80 euros pour un Moët classique à 400 euros pour un Cristal Roederer rosé.

Les doseurs utilisés au Bar des Célébrités sont manuels, à l'exception de l'office en charge de la terrasse, où l'électronique a été préférée pour une question de rapidité. Si le personnel du palace est tenu à une confidentialité certaine à propos de ses clients, certaines anecdotes peuvent cependant être racontées :
« Il y a quelques années, Dennis Rodman avait privatisé notre petit bar de nuit. Toute la soirée s'est déroulée au Dom Perignon. L'ambiance était excellente et Dennis Rodman à qui les médias prêtent une image de bad boy, a été d'une courtoisie sans faille ». En vous installant au Bar des Célébrités, Richard Prestinari et son équipe vous raconteront peut-être d'autres belles anecdotes vécues dans l'un des palaces les plus réputés de la French Riviera.