Connectez-vous S'inscrire
Infosbar - Tendances - Bars - Cocktails - Mixologie
#Bars #Cocktails & #Business
Facebook
Twitter
YouTube
Instagram
LinkedIn
Tendances Bars Cocktails

Tendances Bars Cocktails

Connectez-vousS'inscrire

Consommation d’alcool : où en est la France ?

Rédigé par Caroline Jolivet le Mercredi 16 Janvier 2013

Depuis plusieurs années, les modes de consommation changent... Alors que certains pays européens boivent plus qu'avant, d'autres, au contraire, ont décidé de freiner leurs habitudes.





Consommation d’alcool : où en est la France ?
L'Institut de recherches scientifiques sur les boissons (l'Ireb) organisait, hier, mardi 15 janvier 2013, sa «41e matinée scientifique» notamment consacrée à la consommation d’alcool en Europe et plus exactement en France. Présentée par Maud Pousset, directrice de l'Observatoire français des drogues et des toxicomanies, cette matinée a mis en avant de nouvelles données sur le sujet.

Commençons par la France et, contrairement à ce que l’on pourrait penser, la consommation d'alcool chez les Français baisse progressivement depuis 50 ans. L’Hexagone occuperait ainsi la huitième place européenne selon l’enquête European School Project on Alcohol and other Drugs (Espad) menée dans 33 pays. Plus concrètement, 12 % des 18-75 ans boiraient de l'alcool quotidiennement, pour une consommation estimée à 12 litres par personne (âgée de 15 ans et plus). Mais alors quels sont les pays en tête de ce classement ? A en croire cette étude, les pays comme l’Allemagne et la Grèce seraient bien positionnés tout comme le Danemark ou encore la République tchèque.

Mais alors quelle est la boisson alcoolisée préférée des français ? Il semblerait que le vin soit la la plus couramment consommée en France (75,2 % des 18-75 ans en avaient bu au cours de l'année 2010) devant les alcools forts (57,2 %) et la bière (53,8 %). Toutefois, chez les jeunes, et notamment les moins de 17 ans, les avis divergent puisque les bières et les prémix seraient les boissons les plus populaires avec, respectivement, 57,0 % et 48,0 % de consommateurs, devant les alcools forts (43,0 %) puis les champagnes et vins mousseux, les cocktails et le vin qui arrivait en sixième position (28,0 %).

Existe-t-il une différence de consommation entre les hommes et les femmes ? Si les hommes consomment, encore et toujours, plus d’alcool que les femmes, il semblerait que celles-ci commencent à les rattraper et notamment chez les jeunes. Ainsi, en 2011, 91 % des adolescents âgés de 15-16 ans déclaraient ainsi avoir déjà consommé de l’alcool au cours de leur vie, sans différence entre les filles et les garçons.

Source : 20minutes.fr