Connectez-vous S'inscrire
Infosbar - Tendances - Bars - Cocktails - Mixologie
#Bars #Cocktails & #Business
Facebook
Twitter
YouTube
Instagram
LinkedIn
Tendances Bars Cocktails

Tendances Bars Cocktails

Connectez-vousS'inscrire

Dirty Dick : le Tiki Bar parisien

Rédigé par Laurent Le Pape le Lundi 30 Décembre 2013

Décidément, la rue Frochot, située en plein cœur du quartier de Pigalle à Paris, est en pleine mutation...





© Page Fan Facebook Dirty Dick
© Page Fan Facebook Dirty Dick
La preuve avec l'arrivée, il y a plusieurs mois de cela, d'un Tiki Bar, baptisé le "Dirty Dick".
 
Alors, pour celles et ceux qui n’auraient encore jamais entendu parler des Tiki Bar, sachez qu’il faut faire faire un long voyage et atterrir sur les îles exotiques de l'Océan Pacifique pour mieux comprendre ses origines. 
 
C’est en effet dans les années 30 que la culture Tiki voit le jour avant de devenir incontournable dans les années 50. 
 
Comme nous l’explique la Page Facebook du Dirty Dick, Tiki est, selon la mythologie polynésienne, le premier homme, mi humain dieu,  mais pas seulement puisque le tiki est également, par extension, une mythique sculpture en bois dévoilant une forme humaine.
 
Présente un peu partout (musique, cinéma, gastronomie), cette culture s’exprime également à travers les cocktails. Ainsi, les cocktails Tiki, servis dans des verres en forme de sculptures polynésiennes, font la part belle à l'alcool roi des îles : le rhum.
 
La fine équipe, déjà à l’origine d’autres bars parisiens comme le Rock’n’Roll Circus, le Kremlin ou encore l’U.F.O, a donc décidé d'amener un vent d’exostime en plein cœur du mythique quartier de Pigalle, grâce à l’ouverture du Dirty Dick, le 26 février dernier. 
 
A l’intérieur ? Une décoration directement inspirée des traditionnels Tiki Bar avec des fauteuils en osier, un bar en bois, des tapisseries plutôt fleuries sans oublier les fameuses statuettes Tiki. 

A la carte ? Une importante variété de rhums mais aussi de très nombreux cocktails comme le traditionnel « Mai Tai » (amande, rhum, orange pelée), le « Pain Killer » (ananas, rhum, coco et orange) ou encore le « Daïquiri Florida ».
 
A noter que le bar dispose d’un fumoir. 
 
Le Dirty Dick 
10, rue Frochot
75009 Paris
 
Ouvert du lundi au dimanche de 6h à 2h 
 
L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 27 Décembre 2013 - 10:06 Rétrospective Infosbar 2013

Mardi 31 Décembre 2013 - 10:00 Miss Ko et son bar à cocktails