Connectez-vous S'inscrire
Infosbar - Tendances - Bars - Cocktails - Mixologie
#Bars #Cocktails & #Business
Facebook
Twitter
YouTube
Instagram
LinkedIn
Tendances Bars Cocktails

Tendances Bars Cocktails

Connectez-vousS'inscrire

Fiche Alcool et Droit : De quels modes de consommation peut-on parler ?

le Dimanche 7 Février 2016





Le mode de consommation est un des thèmes autorisés pour la publicité des boissons alcoolisées.

Comme pour les autres thèmes, la publicité doit alors être informative. Le mode de consommation ne doit pas comporter de second sens séducteur et incitatif.

Il est possible de représenter des verres remplis d’une dose, non excessive, de la boisson alcoolisée. Cette représentation ne doit pas, par des artifices graphiques ou de mise scène, apparaître comme festive ou conviviale.

 

La publicité peut mettre en évidence les conditions optimales de dégustation ou de service du produit, les associations culinaires possibles ou souhaitables.

On peut mettre en avant les cocktails, les accords mets/boisson alcoolisée, les plats dans lesquels la boisson devient un ingrédient.

 

Des professionnels tels que, cuisiniers, sommeliers, œnologues ou mixologues, peuvent être mis en avant pour donner leurs recettes. Dans ce cas, il faut se limiter à donner la recette et éviter de décrire les émotions éprouvées par le professionnel en concevant l’accord ou en consommant le cocktail.

On ne peut montrer des personnes connues mais non professionnelles dans les métiers de bouche, pour présenter ce qu’elles pensent de la boisson alcoolisée ou leurs propres recettes.
Parler des modes de consommation ne permet pas de représenter des consommateurs.

 

On ne peut mettre en avant des « moments » de consommation qui sont en fait des instants de convivialité : consommation festive, entre amis, au coin du feu, lors d’un pique-nique.