Connectez-vous S'inscrire
Infosbar - Tendances - Bars - Cocktails - Mixologie
#Bars #Cocktails & #Business
Facebook
Twitter
YouTube
Instagram
LinkedIn
Tendances Bars Cocktails

Tendances Bars Cocktails

Connectez-vousS'inscrire

Fiche Alcool et Droit : La publicité par le jeu

le Mercredi 28 Octobre 2015






 

Une marque de boisson alcoolisée peut organiser un jeu doté de prix. Il n’existe de disposition qui prohiberait l’organisation de concours dans le cadre d’une publicité pour des boissons alcoolisées. 


Pour limiter les risques, le jeu ne doit comporter aucune question directement reliée à la boisson alcoolisée, ou qui la décrirait de manière élogieuse ou valorisante cette boisson. La dotation ne doit pas être une bouteille ou une boisson gratuite. 



Pour éviter toute accusation d’incitation à la consommation, il faut favoriser les jeux gratuits sans obligation d’achat, comme les instants wins, les tirages au sort de code barre et plus généralement tous les mécanismes basés sur le seul hasard. 

Pour les jeux avec question comme les quizz ou les QCM, on peut admettre les questions à connotation culturelles avec un lien « produit ».  

Les lots qui ne présentent réellement aucun danger sont ceux sur lesquels aucune marque de boisson alcoolisée ne figure comme par exemple :
  • Les objets sans aucun lien avec la consommation d’une boisson alcoolisée
  • Les voyages vers la région ou le pays d’origine de la boisson
  • Les bons d’achat pour des produits autres que des boissons alcoolisées
  • Les prestations (repas dans restaurants, séjours détente…)
  • A l’extrême rigueur les bons d’achat sur des sites ou dans des magasins généralistes, proposant notamment des boissons alcoolisées. 
Les objets marqués doivent être strictement réservés à la consommation de boissons contenant de l'alcool.  

Un jeu peut être avec obligation d’achat.


© Olivier Poulet Octobre 2015 – www.alcooletdroit-opouletavocat.fr