Connectez-vous S'inscrire
Infosbar - Tendances - Bars - Cocktails - Mixologie
#Bars #Cocktails & #Business
Facebook
Twitter
YouTube
Instagram
LinkedIn
Tendances Bars Cocktails

Tendances Bars Cocktails

Connectez-vousS'inscrire

Finale France du Martini Contest 2014 : les résultats !

Rédigé par le Vendredi 26 Septembre 2014

Romain Krot (La Conserverie) remporte à Rome, la finale France du MARTINI CONTEST 2014 grâce à son "Caffé Corretto Punch".





Les lauréats du MARTINI CONTEST 2014
Les lauréats du MARTINI CONTEST 2014
Luc Litschgi du Carry Nation à Marseille, Lou Serafini (ex Burgundy Paris, maintenant au George V), et Romain Krot de La Conserverie à Paris, étaient à Rome, le 22 septembre dernier, pour la grande finale France-Italie du MARTINI CONTEST 2014
 
Au sein des fameux studios ciné Cinecitta, les finalistes ont su montrer tout l’étendue de leur talent en réalisant chacun un cocktail classique tiré au sort et leur propre création de Punch autour des valeurs de la marque. 
 
Mais pour cette édition 2014, chaque bartender finaliste était accompagné d’un coach. Maxime Hoerth (chef barman du Bar du Bristol) pour Romain, Michael Mas (bar chef du Mary Celeste) pour Luc et Gregory Hazac (chef barman du George V) pour Lou.
 
 
RETOUR SUR UNE LONGUE JOURNÉE
FROM ROME WITH LOVE...


Lundi 22 septembre, Orly sud

9H : Tous les candidats arrivent à l'aéroport parisien, la démarche nonchalante. Lou, Romain, Luc et leur coach respectif effectuent leur check in au guichet d’Easy Jet, grève Air France oblige ! Hors compétition, Christophe Sichanh (Le Calbar) les accompagne. Tous affichent leur bonne humeur même si plusieurs d'entre eux avouent un sérieux déficit de sommeil.

10H20 : L'avion Easy Jet décolle avec 20 minutes retard, un grand classique. Le vol est extrêmement mouvementé en raison des turbulences qui secouent l'avion comme un shaker. Greg Hazac, peu rassuré en avion n’en mène pas large. Les secousses durent longtemps mais l’avion se pose sans encombre à l’aéroport de Rome.
 

Arrivée des candidats et coaches à Rome
Arrivée des candidats et coaches à Rome

Finale France du Martini Contest 2014 : les résultats !

Arrivée à Cinecitta - Hall 1

12H20 : Un bus nous conduit aux mythiques studios Cinecitta. Le Hall 1 est réservé au Martini Contest 2014. Nous découvrons le décorum de la compétition.

Sur la scène, Carine Vaknin, Ambassadrice Martini France et son partenaire de présentation sont déjà en mode training et rodent leur discours de cérémonie. Sur l’estrade qui domine la salle, 3 petits bars individuels attendent les candidats. Juste derrière « la scène », sont alignées les « munitions » des bartenders.

Sur les côtés, 2 immenses écrans diffusent des vieilles pubs Martini et autres clins d’œil cinématographiques (Cinecitta oblige !). Deux bars cocktails sont installés au fond de la salle. C’est là que qu’on fêtera la victoire des candidats ce soir.
 

Les deux bars du Martini Contest 2014
Les deux bars du Martini Contest 2014

Lunch time

13 H : Un petit buffet est dressé pour les participants, coaches et autres guests. Les teams France et Italie ne se mélangent pas… Avec mes potes bartenders, on parle de tout (et même de Clara Morgane !) . L'humour est au rdv et la décontraction de mise, nous commandons un Martini cocktail pour accompagner notre lunch. Pendant ce temps, le single trop langoureux diffusé en boucle dans les enceintes nous donne envie d'appuyer sur la touche eject de la Pioneer. Et si on balançait une de nos play lists embarquées sur nos smartphones ? 
 

Le check in attendra...

14H : Les coaches et moi tentons de regagner notre hôtel pour notre check in mais les 2 taxis commandés nous font faux bond. Nous reprenons nos valises et retournons dans le hall 1 de Cinecitta. Pendant ce temps, les candidats se préparent en coulisses.
 
Olivier Dumoulard, Claudio Bedini (Bacardi Martini France) et Carine Vaknin s'improvisent un bureau éphémère dans la pièce où se préparent les candidats. Quelques mails à envoyer et autres coups de fil à passer avant le démarrage des festivités.
 
Nouveau bureau éphémère pour Olivier Dumoulard, Claudio Bedini et Carine Vaknin
Nouveau bureau éphémère pour Olivier Dumoulard, Claudio Bedini et Carine Vaknin

Pendant ce temps...

Romain, Luc et Lou effectuent leur prépa cocktail et se changent dans la salle où sont stockées nos valises. Dans les pièces jouxtant la salle de compétition, la chaleur est omni présente.

Environ 27 °dehors, peut-être autant à l’intérieur, voire plus. Je rêve d’une douche salvatrice à l’hôtel mais quelque chose me dit que c’est une utopie. Mon intuition s’avérera exacte (nous ferons finalement notre check in à 2 heures du matin) ...
 

Concentrés, Romain et Luc se préparent à la compétition.
Concentrés, Romain et Luc se préparent à la compétition.

Début des épreuves

Carine Vaknin, Ambassadrice Martini France et co-présentatrice de la finale
Carine Vaknin, Ambassadrice Martini France et co-présentatrice de la finale
16h30 : Les participants reviennent dans la main room du Hall 1, la compétition va démarrer. Carine Vaknin et son acolyte italien présentent le jury et énoncent les règles de la compétition. Ce soir, il n’y aura pas un vainqueur mais deux (1 français et 1 italien sur les 6 candidats en lice). La désignation d’un seul gagnant global aurait ajouté un peu de suspens mais les règles sont les règles…
 

Lou Serafini, Luc Litschgi, Maxime Hoerth et Romain Krot durant la compétition
Lou Serafini, Luc Litschgi, Maxime Hoerth et Romain Krot durant la compétition
Lou est le premier candidat à concourir. Bonne prestation malgré un peu de stress à l’oral devant les juges. Luc et Romain lui emboîteront le pas, en alternance avec les candidats italiens. Deux écrans vidéos XXL servent la mise en scène de la compétition en diffusant la prestation intégrale de chaque bartender. Les coaches français s’exprimeront ensuite sur scène après la prestation de leur protégé respectif.


La Master Class

18H45 : Petit break, pause cigarette pour certains, téléphone pour d’autres. Le staff s’affaire à cleaner la salle pour accueillir la Master Class de Simone Caporal et Tony Conigliaro.
 
Simone Caporal et Tony Conigliaro
Simone Caporal et Tony Conigliaro

Aperitivo et remise des prix

A partir de l’aperitivo, ma notion de l’heure s’estompe, tiens donc ! Ce soir, je ne conduis alors je déguste. Avec modération certes mais je déguste quand même les cocktails de la drink list.
 
Carine Vaknin et le présentateur italien rejoignent la scène pour la remise des prix. Le public est maintenant installé. La tonalité est plutôt « casual » ce soir et chacun se sent un peu un acteur dans l’âme, Cinecitta oblige ! De jolies italiennes, « toutes en jambes » perturbent (positivement) ma vision. Leur beauté et courbes divines me projettent dans rêves éveillés inavouables mais j’arrêterai ici ma digression.
 
Fin du suspens à l’énoncé des résultats. Lou Serafini remporte le prix du meilleur classic cocktail côté français et Romain Krot décroche le Graal. Son établissement (La Conserverie) peut être fier de son bar manager, nouveau Maestro du Martini Contest 2014. Romain succède ainsi à Anthony Bertin, lauréat de l’édition 2013.
 
La team française le félicite et tout le monde semble heureux de cette victoire. Pas de rivalité entre les candidats, bien au contraire. Respect, amitié et sportivité caractérisée ont été de mise durant cette belle finale du Martini Contest. L’ambiance monte d’un cran dans le Hall 1, les vainqueurs du contest se lâchent devant les objectifs des photographes, c’est l’heure d’évacuer la pression devant un bon cocktail.
 
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

Bartime et visite de Cinecitta

«Top cocktail Bartime », c’est ce qu’indique le dernier chapitre du programme de mon « carnet de voyage » remis avant mon départ pour Rome. Sur la belle musique de DJ Kate, les invités mettent le cap sur les 2 bars de la salle, l’occasion pour moi de croiser les jolies filles repérées dans le public durant la compétition. La french team décide de finir sa soirée en apothéose avec la visite nocturne d’une partie des fameux studios de Cinecitta, toujours en activité. Merci à Martini pour cette top balade au coeur de décors mythiques.
 
Apero time !
Apero time !

Check in à l'Excelsior et fin de soirée à l'hôtel de Russie

1H : Arrivée à l’hôtel Excelsior où nous croyons pouvoir enfin effectuer notre check in. Que ne ni ! Nous abdiquons devant la file d’attente d’italiens qui, comme nous, n'ont pas eu le temps de se poser depuis leur arrivée. Nous décidons de repartir prendre un dernier verre dans un lieu fortement recommandé par quelques italiens rencontrés au Martini Contest.


Check in au Westin Excelsior et dernier verre à l'hôtel de Russie
Check in au Westin Excelsior et dernier verre à l'hôtel de Russie

Depuis l'Excelsior, deux taxis nous conduisent à l’hôtel de Russie où un accueil très sympathique nous est réservé (malgré la fermeture imminente de l’établissement). Un dernier verre dans la cour intérieure de cet hôtel chargé d’histoire et retour au Westin Excelsior pour notre chek in (enfin !). 

2h15 : Au terme d'une grosse fatigue, nous regagnons notre splendide chambre pour quelques toutes petites heures de sommeil. Le rendez-vous est donné à 7h30 au lobby pour le retour aéroport. C'est peu de sommeil mais c'est ça la vie d’artiste ! Certains prolongeront leur séjour pour savourer la Dolce Vita à l'italienne, d'autres reprendront le cours de leur vie parisienne.

Merci à la team Bacardi Martini France pour ces très belles émotions vécues en mode partage.

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération

Partagez les photos de la galerie du MARTINI CONTEST sur l'appli Infosbar