Connectez-vous S'inscrire
Infosbar - Tendances - Bars - Cocktails - Mixologie
#Bars #Cocktails & #Business
Facebook
Twitter
YouTube
Instagram
LinkedIn
Tendances Bars Cocktails

Tendances Bars Cocktails

Connectez-vousS'inscrire

Infosbar Inside : Finale France Grand Prix Havana Club 2016 au Badaboum

le Mercredi 6 Avril 2016

Devenu une référence quasiment incontournable de ces dernières années, le Grand Prix Havana Club suscite beaucoup d'intérêt(s). Infosbar était au Badaboum (Paris) pour couvrir la finale française de cette édition 2016.





Rémi Bataillé & Arnaud Scotty // L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.
Rémi Bataillé & Arnaud Scotty // L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

BEFORE
Cette année, le Grand Prix Havana Club a modifié quelques aspects de son organisation en ajoutant une nouvelle épreuve : le concours des espoirs. En ce 4 avril 2016, pendant que les bartenders professionnels parcourent les allées du Rhum Fest, les petits protégés des 10 finalistes (sélectionnés sur dossiers) concourent au Badaboum (Paris). A la clé, un billet d'accompagnant pour vivre en live, la finale du Grand Prix Havana Club à Cuba. Quelques heures plus tard, en préambule de l'annonce du podium, Mathieu Sabbagh prononce le verdict du jury. L'heureux élu qui accompagnera le vainqueur de la finale France à Cuba est... Arnaud Scotty (Lipstick - Paris). Coaché par Guillaume C Leblanc (Dirty Dick, Paris), Arnaud a su se démarquer de ses jeunes confrères avec un excellent résultat au QCM.


FINALE
15H, c'est le début de la grande finale ! Le stress des candidats est palpable au premier coup d'oeil. Chacun de ces participants carresse le rêve de succéder à Julien Escot, sacré Havana Club Cantinero en 2012. 
Niveau technicité, tous les candidats sont rôdés à force d'entraînement et d'expérience. Niveau argumentation, charisme, certains perdent pied un plus facilement. Il est vrai que l'enjeu est de taille... Toutefois, deux candidats se démarquent dans la présentation de leurs recettes.

Joseph Biolatto (Baton Rouge, Paris) se glisse par exemple dans la peau d'un étrange personnage pour un cours magistral. La salle est morte de rire. Le vétéran de l'étape déborde d'imagination.

Jennifer Le Nechet (Café Moderne, Paris) se démarque à son tour grâce à une scénographie immersive "so Havana", entrainant public et  jury dans un joli voyage caribéen.


VERDICT
Après le passage des 10 candidats, la master class de François Monti est suivie avec beaucoup d'attention. Pendant ce temps,  le jury composé de Carina Soto Velasquez, Fernando Castellon, Maxime Hoerth et Leonardo Leuci délibère. A signaler que, pour des raisons d'éthique, Julien Escot parraine le jury mais ne vote pas. 

Au terme de 45 minutes et après un insoutenable suspense, Matthieu "SuzeMan" Sabbagh (directeur de la communication de Pernod) proclame les résultats tant attendus. Un point seulement sépare chacun des 3 candidats du podium. La troisième marche est attribuée à Joseph Biolatto, absent des concours depuis 2011. Devant lui, Jennifer Le Nechet décroche la seconde place. Le suspens touche à sa fin avec l'annonce de la victoire de Rémi Bataillé. Le prodigieux chef-barman du Papa Doble à Montpellier aura donc la lourde tâche de représenter la France lors de la finale mondiale du 30 mai au 6 juin à Cuba.

Infosbar vous fera en suivre les grands moments de cette édition 2016 du Grand Prix Havana Club.

 




L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération. 







Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 23 Août 2019 - 10:00 Poliakov Night Tour 2019