Connectez-vous S'inscrire
Infosbar - Tendances - Bars - Cocktails - Mixologie
#Bars #Cocktails & #Business
Facebook
Twitter
YouTube
Instagram
LinkedIn
Tendances Bars Cocktails

Tendances Bars Cocktails

Connectez-vousS'inscrire

Infosbar Inside : Finale Ti'Punch Cup Rhum Clément 2016

le Lundi 21 Mars 2016

À l'occasion de cette 2ème édition de la Ti'Punch Cup organisée par le Rhum Clément, Infosbar a pu prendre part à la finale en Martinique. Récit d'un périple ensoleillé.





Jour 1
Mercredi 09 mars, une bonne partie des finalistes sont attendus à Orly, direction Fort de France. Des retrouvailles conviviales pour cette grande famille du bar. Voir même un peu trop, puisque nous nous sommes gentiment fait chasser du Business Lounge... Oups...

Embarquement, et le commandant de bord annonce un temps "Clément" à l'arrivée (c'est un signe !). 8h de vol, arrivée sous les cocotiers, eux-mêmes sous la pluie... Il en faudra plus pour nous faire perdre notre bonne humeur. Photos de groupe à l'aéroport, et destination l'hôtel. Un planteur de bienvenue précède la remise des clefs des chambres. Place au dîner, réparateur, après ce long voyage. Les plus téméraires font un bain de minuit sur la plage, à la lueur des téléphones mobiles. Mathilde aussi, mais contre son gré, et vêtue... Nous découvrirons plus tard que ça allait devenir une habitude...

Jour 2
Le soleil est au rendez-vous, le programme de la journée s'annonce plutôt bien. C'est dans les plantations du Rhum JM que nous sommes attendus. Les machines sont en action pour récolter les précieuses cannes bleues. Les grands-enfants que nous sommes ont grimpé sur l'engin pour vivre l'expérience au plus près. Nous partons ensuite pour la distillerie, afin de découvrir les différents process de fabrication. C'est Emmanuel Becheau, le directeur, qui mène la visite. Broyage, fermentation, tonnellerie, vieillissement, tout y passe. Un plaisir pour les yeux. Et pour les papilles, puisque la visite se clôture par une dégustation privée. 12h30, l'heure du déjeuner, mais surtout de l'apéritif. 

C'est l'Habitation Pécoul qui nous accueille. Une sorte de paradis sur terre. Sa piscine, ses tortues, son habitation, tout est beaucoup trop cool. Ce plaisir sera ponctué par de bons moments de rigolade comme Mathilde qui finit à l'eau, tout habillée, sinon c'est pas drôle, ou Dominique De La Guigneraye qui fait découvrir le roucou à quelques pauvres malheureux. Je n'en dirai pas plus ! Pendant que la majeure partie se prélasse dans la piscine, Nicolas Margeot (France), Emily Reynolds (UK), et Livia Verin (Martinique) sont sur une radio de l'île. Emily aura le privilège d'être interviewée sur une des TV locales.

Fin d'après-midi en douceur (sauf l'arrachage d'un lampadaire avec le bus) avec le couché de soleil sur la plage du Carbet. C'est le Petibonum  qui nous accueille pour l'apéritif et le dîner. Sun-bed, Ti'Punch et cochon de lait à l'étouffée, sur la plage pour clôturer cette deuxième journée, il y a pire... On passera les détails sur le concours de limbo, de twerk, et ma baignade involontaire, tout habillé...
 

Jour 3
D-day, le grand jour est arrivé pour les 17 finalistes mondiaux. C'est la distillerie Clément qui est le théâtre de cette journée. Il faut passer 3 rounds pour connaitre le vainqueur. Le premier round est la réalisation du cocktail, sur scène, sous les yeux d'une foule nombreuse. Les candidats français passent en 5ème, 7ème et 16ème position. Au globale, nous voyons de belles choses, et d'autres, plus déconcertantes... Les Français se défendent bien. 

Au terme des passages, ce sont les 10 meilleures (contre 8 à la base, mais il y a des ex aequo) qui s'affrontent pour l'épreuve du Fresh Market. Marie Picard (France) se sélectionne pour le second tour. Une étale de fruit exotique, d'épices, sirops traditionnels, sont à disposition des candidats. Seule obligation : créer un cocktail avec un élément imposé : le caïmïte, fruit relativement anonyme mais typiquement martiniquais. Après un temps de réflexion et un break afin de découvrir l'Habitation Clément, sa fondation d'Art, ou de prendre part à une dégustation de rhums vieux dans les chais en compagnie du maitre-distilleur, il est temps d'y retourner. 

Les spectateurs sont encore plus nombreux, et suivent attentivement sur les écrans installés dans la distillerie. Là aussi, certains candidats n'ont pas saisi la notion de déclinaison du Ti'Punch. C'est Dirk Hany (Suisse), Timothy Ching (Hong-Kong) et Riccardo Marinelli qui se qualifient pour le troisième et dernier tour. L'objectif est de réaliser 4 Ti'Punch au rhum blanc et 4 au rhum vieux, en minimum de temps. Le jury attribut des pénalités de temps en fonction de plusieurs critères. 

Après l'addition des totaux et une remise de médailles pour les finalistes, le verdict tombe, c'est notre ami suisse qui remporte cette 2ème édition de la Ti'Punch Cup Clément (1ère édition dans un format international). Titre amplement mérité pour ce charismatique bartender, à la gaieté et au talent sans faille.

Place à la décompression autour d'un Ti'Punch, d'accras de morue, et d'un bon cigare.

La suite des photos...

Jour 4
Il faut avoir le pied marin, puisque nous embarquons sur 3 catamarans des Ballades du Delphis. Première escale à la Baignoire de Joséphine. Au milieu de nulle part, de l'eau turquoise, qui arrive à la taille. Le spot idéal pour l'apéritif, dans la joie et la bonne humeur. Les différentes nationalités ont bien sympathisé entre elles, de belles amitiés voient le jour. 

Pas le temps de mollir, l'équipage nous emmène jeter l'ancre dans un autre endroit paradisiaque. Mathilde finit à l'eau (habillée), par mes soins... La fin d'après-midi approche, retour à l'hôtel. Sur le chemin, à la demande d'une majorité, escale dans un Carrefour afin de faire quelques emplettes alcoolisées. Cuvée Homère Clément, et autres spécimens rares sont dans les caddy. Le trajet jusqu'au bus a valu quelques fous rires...(découvrez les photos sur Facebook). Une fois arrivée à l'hôtel, douche pour certains, piscine pour les autres. Puis direction La Perle Bleue à Sainte-Luce. Ce sacré Dirk nous gratifie d'une champagne shower après le dessert... (il se rattrape surement de la veille).

Jour 5
Ça sent la fin. Farniente à la plage, déjeuner dans un restaurant attenant, dernière photo de groupe et il faut rallier l'hôtel. Trempette dans la piscine, selfie avec les nouveaux copains américains, échange de cartes de visite, et navette pour l'aéroport. Déjà ! Simple constat : il faudra revenir. Ne serait-ce que pour goûter les accras de la maman de MNM, une de nos nounous du séjour.

Vous savez ce qu'il vous reste à faire : vous inscrire à l'édition 2017, car franchement, c'est une expérience unique.

Remerciements au Rhum Clément, Audrey, MNM, Phillip, Dominique, Grégoire, Mathieu, et tous les établissements qui ont accueilli cette colonie de vacances aux allures de Springbreak.

I say Rhum, You say Clément !
Swizzle-Swizzle


L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.