Connectez-vous S'inscrire
Infosbar - Tendances - Bars - Cocktails - Mixologie
#Bars #Cocktails & #Business

Facebook
Twitter
YouTube
Instagram
LinkedIn
Tendances Bars Cocktails

Tendances Bars Cocktails

Connectez-vousS'inscrire

La fabuleuse aventure de Kenshiro Shimizu, vainqueur de la 4e International Monin Cup

le Mardi 6 Décembre 2016

Quel merveilleux cadeau d'anniversaire pour le barman du Bar Noble à Yokohama que de remporter l'international Monin Cup 2016 !






Kenshiro Shimizu © Gianni Villa
Kenshiro Shimizu © Gianni Villa
Lorsque Kenshiro Shimizu fêtait la veille de ce challenge ses 26 ans, ce natif du 4 décembre espérait une victoire. Aujourd'hui,  le nippon à relevé le défi de sa jeune vie à Paris. Le jeune homme réservé, au doigté  précis, au shake énergique et au regard petillant,  remporte le premier prix de l'international Monin Cup.  Kenshiro Shimizu est fier d'être le gagnant de ce concours disputé par 45 bartenders, chacun portant les couleurs du pays où il a remporté les épreuves nationales. Les 45 concurents ont été notés par un jury expérimenté. Neuf finalistes se sont affrontés jusqu'en fin de journée au Pavillon Gabriel, dans les jardins des Champs Elysées.  La seconde place à été décernée à Kuo Yung-yi  de Taiwan et la 3e place à Eugenia de Moldova. 


PETITS SECRETS SUR LE VAINQUEUR
Kenchiro Shimizu a grandi à Fukuoka au Japon. A 20 ans, il débute dans le monde du bar et commence à  découvrir les subtilités de la mixologie.   De plus en plus passionné  par son métier,  il s'aventure vers de nouvelles saveurs et découvre la gamme des sirops Monin. Attiré pas les notes acidulées, il trouve dans les parfums Yuzu ou encore  Fruit de la Passion une source d'inspiration. La création devient son  point fort mais ce qu'il préfère le plus est le contact avec la clientèle. 



C'est dans le décor Art Nouveau du Bar Noble, qu' il exerce ses talents dans une ambiance de musique classique. Il  a plaisir chaque soir à y retrouver ses clients et aime les surprendre avec ses créations. Kenchiro puise ses idées dans les films d'Hollywood et les James Bond, dans le jazz et dans les sons R&B. Parmi ses envies de voyages, (il ne connaît que les destinations intérieures au Japon et a fait une escapade d'étudiant à Hawaï),  il rêve de venir au Festival de Cannes en France.
 

Olivier Monin / Peter Dorelli, Anistatia Miller, Jared Brown / Chloe Goncalves (France)
Olivier Monin / Peter Dorelli, Anistatia Miller, Jared Brown / Chloe Goncalves (France)

LE COCKTAIL GAGNANT D'UNE EDITION POP ART
Inspiré par sa passion pour le 7e Art et par le goût du Yuzu,  le bartender japonais à conquis les membres du jury parisien. Son cocktail Palme d'or a revêtu une robe  aussi dorée que le célèbre palme de Cannes  qui symbolise la France à l'international. Voilà  le lien qui est apparu à l'esprit du jeune nippon pour évoquer la Maison Monin, fleuron des entreprises françaises, haute en couleurs et en parfums. L'or represente le prestige. Peut-être que Kenshiro montera un jour les marchés du fameux festival de Cannes.

En attendant,  en ce 5 décembre 2016, il se retrouve sous les projecteurs et devient  la  star de l'international Monin Cup et n'a rien à envier au héros du film Cocktail, alias Tom Cruise. Aussi élégant que James Bond, veste blanche et noeud papillon, Kenchiro Shimizu a reçu des mains d'Olivier Monin, pdg de l'entreprise éponyme, le trophée accompagné de son prix, d'un chèque ... Le japonais réalisera enfin certains de ses rêves : un voyage à  New York et une escapade en Espagne.  En attendant, il nous livre le secret de sa recette inspirée de Cannes et de son festival international du cinéma.
 

© Gianni Villa
© Gianni Villa


COCKTAIL PALME D'OR
BY KENSHIRO SHIMIZU


4,5 cl de gin Beefeater

3 cl de jus de pamplemousse

1,5 cl de Yuzu purée Monin

1 cl de sirop de vanille Monin

Au shaker

Verser dans un verre Tumbler 

Terminer au ginger ale

Ajouter une feuille de basilic


 
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération


#Sarah Canonge
Photos : © Sarah Canonge / Infosbar