Connectez-vous S'inscrire
Infosbar - Tendances - Bars - Cocktails - Mixologie
#Bars #Cocktails & #Business
Facebook
Twitter
YouTube
Instagram
LinkedIn
Tendances Bars Cocktails

Tendances Bars Cocktails

Connectez-vousS'inscrire

Les soirées étudiantes dans le collimateur des Assureurs Prévention et de la Prévention routière

Rédigé par Caroline Jolivet le Jeudi 13 Octobre 2011

Selon une étude du Credoc, révélée ce jeudi et menée auprès de 267 associations étudiantes pour le compte des Assureurs Prévention et de la Prévention routière, les soirées étudiantes ont encore beaucoup du travail à fournir pour lutter contre l’alcoolisme des jeunes. Selon le Credoc, ces soirées révèleraient en effet de très mauvaises pratiques.





Les soirées étudiantes dans le collimateur des Assureurs Prévention et de la Prévention routière
Ainsi, si certains organisateurs de soirées étudiantes prévoient au moins huit verres par personne lorsqu'ils préparent une soirée, d'autres préfèrent carrément offrir des cocktails alcoolisés et les derniers ont recours à l'open-bar. Des pratiques qui favorisent, sans surprise, le phénomène du «binge drinking» (consommation rapide), et qui, pour certaines, sont interdites comme les open-bars. Mais un quart des associations étudiantes affirment ainsi ne pas respecter cette interdiction.

Résultat ? Assureurs Prévention et la Prévention routière ont décidé de faire lutte commune contre les dérives de l’alcool. Les deux associations ont ainsi mis au point une nouvelle campagne, ciblant spécifiquement les soirées étudiantes.

«La plupart se déroulent en discothèque (36 %) ou dans un bar (25 %) et l'immense majorité (plus de 99 %) proposent des boissons alcoolisées», souligne l'étude.

Une campagne nécessaire pour lutter contre les accidents de la route. Les deux associations en profitent ainsi pour rappeler que les accidents de la route restent la première cause de mortalité chez les jeunes. Les 18-24 ans représentent 21 % des tués sur la route, pour 9 % de la population.

Les deux associations ont donc décidé de prendre les choses en main en choisissant notamment de relooker leur matériel (éthylotests, bracelets, badges…) pour le rendre plus attractif.

Assureurs Prévention et la Prévention Routière ont également créé une page Facebook, où les organisateurs de soirée peuvent passer des commandes (éthylotests, affiches…) afin d’apporter un volet prévention à leur soirée.

Les deux associations rappellent enfin l’importance du capitaine de soirée Sam, "celui qui conduit, c'est celui qui ne boit pas".

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération

Source : lefigaro.fr






Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 12 Décembre 2018 - 18:32 Planète Bière Paris 2019

Mercredi 12 Décembre 2018 - 18:20 Café Show 2019 by Sirha