Connectez-vous S'inscrire
Infosbar - Tendances - Bars - Cocktails - Mixologie
#Bars #Cocktails & #Business
Facebook
Twitter
YouTube
Instagram
LinkedIn
Tendances Bars Cocktails

Tendances Bars Cocktails

Connectez-vousS'inscrire

Martinez

Rédigé par Laurent Le Pape le Jeudi 5 Mai 2005

Fleuron du groupe Taittinger, le Martinez est de ces palaces qui fait rêver, telle une star de cinéma. Depuis deux décennies, le légendaire « bar l'Amiral » est emmené par le barman Michel Loué et son équipe et « sonorisé » depuis 17 ans par le musicien noir américain Jimmy Mc Kissic. Une dévotion déconcertante pour cet endroit qui n'a d'autre ambition que le bien être de ses hôtes.





Martinez

Clientèle internationale haut de gamme et stars de tous horizons constituent le noyau dur de la clientèle du Martinez resté très longtemps le Q. G de Canal+ durant le Festival du film. La longévité exceptionnelle de son personnel de bar en dit long sur cet endroit où les festivaliers aiment se détendre entre deux rendez-vous business. Entré dans les murs du MARTINEZ il y a 20 ans, Michel Loué, responsable barman âgé de 48 ans, est aussi humble qu'auréolé de victoires en concours. Membre actif de l'A.B.F (Association des Barmen de France), il en cumule les titres : vice champion de France en 88, champion de France en 98, champion du monde technique la même année à Lisbonne, il remporte également plusieurs autres concours dont l'oscar des longs drinks. Quant à ses compères Olivier Blanchard et Jérôme Karam, ils décrochent en avril 2004, la victoire au 26 ème Challenge régional de l'ABF.

La « dream team » du Martinez, également composée d'Olivier Pillon, Vonguilay Soutichack et Christophe Dandelot et Sébastien Suzanna, est une solution idéale pour les amateurs de cocktails et de décoration à base de fruits. Et au bar l'Amiral, ils sont légion ! Il faut dire que leurs concepteurs sont de véritables rois du shaker. Sur la carte, figurent de nombreuses créations dont l'éponyme Martinez, (cocktail de fruits avec liqueur de fruit de la passion, le tout allongé au champagne) mais aussi de nombreux classiques. Les cocktails représentent en moyenne 30 % de la consommation et les plus prisés par les anglo-saxons demeurent à l'évidence, le Cosmopolitan, le Dry Martini, le Manhattan, le B52 ou encore le Mojito pour ne citer qu'eux. Mais la palme d'or de la consommation revient au champagne Taittinger, dont le prix de la bouteille oscille entre 82 et 200 e, selon la référence (rosé, Conte de champagne, Taittinger Collection…). N'oublions pas le succès des alcools blancs et des whiskies âgés, de plus en plus sollicités. En période de festival, signalons également une forte demande de vin au verre servi à l'apéritif. Blanc, rouge, rosé de Provence et même Bordeaux pour une clientèle anglo-saxone très en demande. Quant à la bière, elle occupe une place prépondérante lors des différents congrès cannois. « Durant le Midem ou le MIP TV, il nous arrive de vendre entre 1500 et 2000 bières par soir », déclare Michel Loué.

Derrière le bar l'Amiral, un display offre une visibilité d'environ 250 bouteilles. De quoi faire disserter les clients dans ce lieu convivial s'inscrivant parmi les références de la ville de Cannes. « C'est un endroit où les gens viennent pour se rencontrer » se plaît à dire le responsable barman dont l'une des grandes motivations reste le contact avec la clientèle. « En dehors des périodes de rush, nous prenons le temps de parler avec les gens. Nous pratiquons une sorte de psychologie sauvage car de nombreux clients aiment se confier à nous ». La convivialité de l'équipe de Michel Loué apporte une valeur ajoutée indéniable au bar l'Amiral. Un jour, Jean-Luc Delarue y est venu faire un cocktail, le temps d'une photo. Depuis, chaque année, il ne manque de venir saluer les barmen du Martinez…


www.hotel-martinez.com