Connectez-vous S'inscrire
Infosbar - Tendances - Bars - Cocktails - Mixologie
#Bars #Cocktails & #Business
Facebook
Twitter
YouTube
Instagram
LinkedIn
Tendances Bars Cocktails

Tendances Bars Cocktails

Connectez-vousS'inscrire

Quand le bar du Bristol s'associe à l’art contemporain

Rédigé par Caroline Jolivet le Mercredi 22 Mai 2013

En accord avec sa vocation de partenaire privilégié du monde de l’art, Le Bristol Paris renouvelle, depuis le 15 mai dernier, sa programmation élitiste d’art contemporain.





© Bristol Paris
© Bristol Paris
Résultat ? Après Adrien Missika, Louidgi Beltrame, Christophe Herreros ou encore Philippe Terrier-Hermann, c’est au tour de Xavier Veilhan d’illuminer, jusqu’au 31 août prochain, le miroir du Bar du Bristol, avec quatre œuvres vidéos personnelles.
 
Figure majeure de la scène artistique française, Xavier Veilhan se définit comme un artiste visuel. Son travail consiste à ressaisir le réel, notamment dans ses aspects biologiques et techniques, sous des formes archétypales, génériques ou prototypiques qui interrogent les modes de représentation historiques et contemporains.
 
Au programme : 
 
LE FILM DU JAPON, 2002
Afin de résumer le moment de la fabrication de sculptures à de petites scènes, ponctuées de combats et de danses, l’oeuvre met en scène des protagonistes pratiquant en silence des danses plus ou moins folkloriques, construisant et actionnant des dispositifs cinétiques.
 
CRUISER, 2005
Un voilier fantôme, le vent souffle dans des arbres, un long travelling dans un gymnase, un étalon qui s’ébroue (danse) : une suite de tableaux contemplatifs liés par la musique de Sébastien Tellier.
 
RADIATOR, 2008
Ce film sur l’apesanteur a été projeté dans le spectacle Aérolite, une collaboration entre Xavier Veilhan et le duo électro français Air dans le cadre de l’exposition « Air de Paris » au Centre Pompidou (2007).
 
PENDULE DRIPPING, 2011
Pendule Dripping met en scène de la manière la plus neutre et la plus objective (caméra fixe, plan large et surplombant pour favoriser la visibilité de l’action et de son résultat) la fabrication d’un motif de spirale elliptique tracé sur le sol du Grand Palais à Paris par les oscillations d’un long pendule.
 
Notez que ces œuvres seront présentées tous les jours de 20h00 à 21h30 au Bar du Bristol jusqu’au 31 août 2013.
 
L’occasion de découvrir, si ce n’est pas encore fait, le bar du Bristol, avec, à sa tête, Maxime Hoerth, MOF Barman 2011. 
 
Cocktails originaux, tapas créés par le Chef triplement étoilé Eric Frechon, programmation musicale alliant sonorités électro et climats « vintage » sans oublier une sélection de DJs du jeudi au samedi soir... tout ceci est à découvrir au bar du Bristol. 
 
Bar du Bristol
114 Rue du Faubourg Saint-Honoré
75008 Paris
Tél. : 01 53 43 42 41

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération