Connectez-vous S'inscrire
Infosbar - Tendances - Bars - Cocktails - Mixologie
#Bars #Cocktails & #Business

Facebook
Twitter
YouTube
Instagram
LinkedIn
Tendances Bars Cocktails

Tendances Bars Cocktails

Connectez-vousS'inscrire

Sécurité routière et alcool au volant : nouvelle campagne choc

Rédigé par Caroline Jolivet le Mercredi 25 Janvier 2012

La Sécurité Routière n’a pas dit son dernier mot. La preuve avec cette nouvelle campagne télévisée, à découvrir depuis le dimanche 22 janvier et, ce, jusqu’au 5 février prochain. Des images chocs pour faire réagir et rappeler que chacun doit être responsable.





Sécurité routière et alcool au volant : nouvelle campagne choc
Proposée en noir et blanc, cette vidéo, ayant pour thème: "Tant qu’il y aura des morts", met en scène une série d'accidents, notamment liés à la consommation abusive d’alcool. Ciblant ainsi, entre autres, l’alcool au volant, cette nouvelle campagne de la Prévention Routière part de 3 constats :

- En France, 31% des accidents mortels sont dus à l’alcool, contre 17% en Grande-Bretagne, et 10% en Allemagne.
Si les quantités d’alcool bues par les citoyens de ces pays sont à peu près les mêmes, en moyenne, les comportements sont malheureusement différents. Ainsi, en France, nous prenons davantage le volant une fois que nous avons trop bu.

- Deuxième constat : ce sont les hommes qui, à 92 % ,sont les victimes des accidents dus à l’alcool et qui entraînent un décès.

- Et enfin troisième donnée, il y a deux "populations" très distinctes qui prennent le volant après avoir bu. Les personnes qui ont, dans leur vie, un problème chronique avec l’alcool. Et les buveurs occasionnels, dont beaucoup de jeunes font partie, les 18-24 ans.

Alors, pour rappeler que chacun doit être responsable et se rappeler qu'il représente un danger potentiel, la Sécurité Routière a misé sur cette campagne choc, à découvrir ci-dessous :


Outre cette nouvelle campagne, lancée par la Sécurité Routière, d’autres plans d'action sont prévus. Ainsi, d’ici le mois de mai, un éthylotest avec fonction antidémarrage sera installé à demeure dans la voiture, après deux infractions pour un taux supérieur à 0,8 g d’alcool par litre de sang, et après une récidive.

Quant aux conducteurs, non alcooliques, mais qui prennent le volant, un soir, après avoir trop bu, sachez que l'éthylotest, sera rendu obligatoire dans les véhicules, vers le début du printemps.

Des projets qui espèrent ainsi lutter contre les accidents de la route liés à l'alcool. Rappelons en effet que 1.200 morts sont causés, par an, par l’alcool au volant.

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération

Source : franceinfo.fr