Connectez-vous S'inscrire
Infosbar - Tendances - Bars - Cocktails - Mixologie
#Bars #Cocktails & #Business
Facebook
Twitter
YouTube
Instagram
LinkedIn
Tendances Bars Cocktails

Tendances Bars Cocktails

Connectez-vousS'inscrire

TVA réduite : les grandes chaînes de restauration vont baisser leurs prix

Rédigé par le Mardi 30 Juin 2009





TVA réduite : les grandes chaînes de restauration vont baisser leurs prix
L'application, à compter du 1er juillet, du taux de TVA réduit à l'ensemble de la restauration intervient en pleine crise sectorielle. Les groupes et chaînes font le pari de la relance commerciale en généralisant la baisse des prix, mettant ainsi davantage la pression sur les indépendants. L'application, à compter du 1er juillet, du taux de TVA réduit de 5,5 % au service de restauration à table (l'alcool n'est pas concerné) s'accompagnera bien d'une baisse des prix, ou plus précisément de moult réductions tarifaires. Compte tenu de l'hétérogénéité de la profession, son impact s'annonce toutefois contrasté.

A J-1, il est cependant acquis que les « bons plans » ne manqueront pas chez les chaînes. Celles-ci iront au-delà de l'engagement du « contrat d'avenir » conclu le 29 avril entre le patronat et le gouvernement, à savoir la répercussion intégrale de l'abaissement du taux de TVA de 19,6 % à 5,5 % sur au moins 7 des 10 plats ou produits identifiés - entrée, plat chaud, plat du jour, dessert, menu entrée-plat, menu plat-dessert, menu enfant, jus de fruits ou soda, eau minérale et café, thé ou infusion -, soit une diminution réelle de 11,8 %. A titre d'exemple, le spécialiste de la formule « moules frites » Léon de Bruxelles le respecte tout en réduisant ses prix sur une quarantaine de produits.

De même, Courtepaille les diminue - jusqu'à 20 % - sur une quarantaine également, dont une douzaine bénéficient de l'effet - 11,8 %. La chaîne tex-mex El Rancho répercute pour sa part l'intégralité de la baisse de la TVA sur 21 plats et produits et réduit la facture pour 21 autres. Dernier exemple, Buffalo Grill, le numéro un de la grillade, applique le passage de 19,6 % à 5,5 % sur une quinzaine de produits, représentant 30 % de son chiffre d'affaires. En conséquence, le prix de sa formule Pony Express (plat + dessert ou boisson) ressort désormais à 7,60 euros ou à 7,90 euros, selon les zones de chalandise. « L'objectif est de rendre Buffalo encore plus accessible », souligne le président du directoire,Jean-François Sautereau, avant d'ajouter : « C'est une relance commerciale. Il faut absolument profiter de la baisse de la TVA si l'on veut regagner des volumes. »

Christophe Palierse, Les Echos
> Suite de l'article (les echos.fr)







Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 12 Décembre 2018 - 18:32 Planète Bière Paris 2019

Mercredi 12 Décembre 2018 - 18:20 Café Show 2019 by Sirha