Connectez-vous S'inscrire
Infosbar - Tendances - Bars - Cocktails - Mixologie
#Bars #Cocktails & #Business
Facebook
Twitter
YouTube
Instagram
LinkedIn
Tendances Bars Cocktails

Tendances Bars Cocktails

Connectez-vousS'inscrire

Vin: enquête sur ce que veulent les jeunes

Rédigé par le Mercredi 8 Août 2007





Les 20-25 ans veulent des vins plus accessibles, plus légers, plus fruités.
Menée en France, Belgique, Royaume-Uni, Etats-Unis et Japon, une étude qualitative auprès des 20-25 ans montre que le vin a la cote chez la jeune génération. Pour elle, le vin confère une image de maturité. Il est aussi considéré comme un vecteur d'intégration sociale, avec des moments de consommation privilégiés et conviviaux. Mais le vin est également un produit complexe, ce qui freine parfois l'acte d'achat par peur de se tromper: trop de pays, régions, appellations, écarts de prix, couleurs, marques, etc. Les 20-25 ans veulent donc des vins plus accessibles, plus légers, plus fruités, qui leur soient proposés avec une communication claire: ils veulent connaître quel goût, quel accord mets/vin, quelle occasion de consommation.

Pour le packaging, les avis divergent en fonction des pays. Si les jeunes européens sont plus «traditionnels», ce n'est pas le cas des japonais et des américains qui sont prêts à rentrer dans des modes de consommation innovants: formats individuels, nouvelle couleur et nouvelle forme de contenants. Le concept de marque est également davantage plébiscité hors Europe. Pour l'avenir, tous les jeunes interrogés projettent une augmentation de leur consommation de vins, qui sera plus fréquente, plus diversifiée et plus qualitative.
Selon une enquête réalisée sur le Net (enquête quantitative via les sites de «L'Express» et de «L'Etudiant»), 50,8% des 20-25 ans consomment du vin une fois par semaine. Ce chiffre passe à 62% pour les 26-30 ans, un taux qui reste stable jusqu'à la cinquantaine, où la consommation hebdomadaire dépasse les 70%.
Pour 81% des 20-25 ans, le vin est un produit d'histoire et de culture, et pour 67,7% d'entre eux, il n'est ni moderne, ni dépassé. Les 20,8% estiment que le langage du vin est compliqué mais il est surtout sophistiqué pour 61,8%. Il n'empêche que les jeunes français déclarent à 53% s'intéresser de plus en plus au vin.
Pour les achats enfin, le circuit le plus fréquenté par les 20-25 ans reste le supermarché (53,9%) mais ils sont déjà 37,5% à s'approvisionner chez un caviste.

Source: www.viti-net.fr





Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 12 Décembre 2018 - 18:32 Planète Bière Paris 2019

Mercredi 12 Décembre 2018 - 18:20 Café Show 2019 by Sirha